Texte à méditer :   Perce le coeur d'un homme, tu y trouveras un soleil...   proverbe arabe
Nouvelles

les Classes de Gabrail - par DMB le 20/04/2010 - 15:58


 Ce voyage en mars 2010 a eu pour objectif principal  de monter une classe  pour des villageoises analphabètes.
Ce projet était possible grâce à une subvention versée par la Mairie de Marcq en Baroeul.
Nous avons saisi l'opportunité  de créer une classe d'alphabétisation dans un village , en collaboration avec une association locale.
 20 femmes, chrétiennes et musulmanes habitant un même quartier dans un village sont donc  venues à l'école pour la première fois.
Comme c'était difficile de tenir la craie et de tracer une lettre sur le tableau en bois!
Cette classe, ainsi que celles qui  pourront naître ensuite, porteront le nom de "classes de Gabrail" en mémoire de l'un des fondateurs de l'association égyptienne avec laquelle nous travaillons en partenariat.
Gabrail Abu Naga était un grand Monsieur qui ne  comptait ni son temps ni son argent pour aider les populations les plus fragiles mais aussi pour faire découvrir aux touristes amoureux de l'Egypte les plus beaux déserts de son pays.
Les élèves de cette classe apprendront à lire, écrire et compter et elles passeront un examen à la fin de la session.

Nous avons aussi retenu 2 écoles (une maternelle et une primaire). Nous avons souvent des dons de fournitures scolaires dont c es écoles pourront  bénéficier.  Des distributions ont été faites au cours de ce mois de mars.
Des livres ont aussi  été achetés pour les élèves qui n'avaient pu se les procurer faute d'argent.

Des sacs ont été distribués dans des familles très démunies, sacs contenant des produits alimentaires de base, mais aussi  du lait et des fruits. Des vêtements ont aussi été laissés aux enfants quand nous disposions des tailles adéquates.
  
Nous avons été très touchés par le cas du jeune Mohammed qui, tombé d'un tracteur, a malheureusement dû être amputé d'une jambe
 A 17 ans, voir ainsi sa vie basculer dans le vide!

Nous souhaitons, afin de lui donner la possibilité d'avoir la vie la plus normale possible,  trouver l'argent  nécessaire pour lui donner une prothèse de bonne qualité.. Un appel a été lancé. Nous pensons qu'il trouvera un écho favorable et que chacun aura à coeur de relayer le message.
Merci d'avance à tous ceux qui nous ont aidé ou qui nous aideront.


Mars 2010 - par La présidente le 15/02/2010 - 11:47

Nous partons pour Gourna début mars et retrouverons sur place des voyageurs sympathisants, des nouveaux mais aussi d'autres que nous connaissons déjà.
Nous voulons remercier  ceux qui nous aident financièrement et tous ceux qui emportent des bagages chargés de fournitures qui sont remises là-bas.
L'énergie du printemps nous donne des ailes et nous partons avec, dans nos valises, des projets qui seront mis en place dès ce printemps.
Comme l'argent reste, malheureusement, le nerf de la guerre, nous espérons que de nouveaux membres nous rejoindront bien vite, qui auront envie d'agir.
Rendez-vous fin avril pour des nouvelles de notre séjour en Haute-egypte.

Des hauts et des bas - par DMB le 07/12/2009 - 10:50

Encore et toujours un grand merci à ceux qui nous aident , de quelque façon que ce soit, et à ceux qui s'intéressent à notre action.

2009 est une année bien perturbée avec le déménagement de la Maison Bleue  qui doit être démolie prochainement : cela ne nous a pas permis de mettre en oeuvre le projet de Centre de formation.

Nous voulons toujours que les choses aillent vite mais il nous faut aussi apprendre à prendre notre temps pour réaliser une action.

Le local trouvé en remplacement s'avère être inapproprié de par la surface qui pouvait nous être impartie, mais aussi parce qu'une présence  masculine posait un problème de promiscuité "hommes-femmes" qui pouvait avoir un impact négatif.

Nous voici donc repartis à la recherche d'un lieu plus propice à notre action. Un dossier va être déposé qui, s'il était retenu, nous permettrait de  construire un projet plus structuré et plus simple à la fois.

 Nous avons , faute de pouvoir avancer beaucoup dans notre projet, fait des distributions aux familles et aux enfants, aidés en cela par les membres et aussi par les touristes  de passage, comme ces groupes d'étudiants qui ont souhaité voir de l'Egypte autre chose que les monuments et le Nil.

 Nous sommes entrés en contact avec d'autres associations, en Egypte et en France en souhaitant que ces rencontres débouchent sur une réelle collaboration.

Nous avons participé à la Semaine de la Solidarité 2009 .

Une rencontre avec une classe de terminale nous a permis de parler de la situation actuelle des familles de Gourna .

Une conférence a été organisée dans le cadre de l'action de la Mairie de Marcq en Baroeul. La conférencière initialement prévue a malheureusement été retenue à Louxor par ses obligations consulaires. C'est donc la présidente de l'association qui a donc dû la remplacer.  Il faut avouer que nous avons regretté qu'il n'y ait pas davantage de public mais nous essaierons de faire mieux la prochaine fois!

Nous avons pour 2010 bien des projets autour de la scolarité des enfants et de l'éducation des femmes. Nous pensons que 2010 sera une année faste et que vous serez nombreux à vouloir nous aider car sans vous, nous le répétons, rien n'est vraiment possible

 

 

 


Retour d'Egypte - par DMB le 28/08/2009 - 17:00

Nous avons quitté la chaleur de la Haute-Egypte au mois d'août et nous voici donc de retour.

En cette période estivale les écoles sont fermées et ce séjour fut donc l'occasion de faire un point avec des associations, et d'entrer en contact avec d'autres pour discuter de projets en cours.

Nous avons aussi retrouvé avec un grand bonheur certaines familles ; nous avons même partagé le plaisir d'une longue promenade sur le Nil juste avant le coucher du soleil. A l'heure où la fraîcheur revenait.

Nous sommes également allés voir l'école de poterie nouvellement créée à el-Taref  et installée dans le même local que le futur dispenaire de MC Gerber.

Quel plaisir de voir les enfants apprendre ce beau métier : la poterie, de voir la terre devenir plat, vasque entre leurs mains... De voir la complicité qui existe entre les enfants et leur maître! Un vrai régal!

Je ne peux que vous conseiller d' aller y faire un tour si vous passez sur la rive ouest. Vous ne serez pas déçus.

(Nous tenons à préciser ici que l'association Les Enfants de Louxor n'est pas à l'origine de cette école  de poterie, qu'elle ne l'a pas financée mais qu'elle souhaite de tout coeur l'aider à fonctionner en lui  faisant le meilleur écho possible, car le travail qui y est fait est magnifique)

 


DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 ] SuivantFin
 
Poème

Si je mourais demain j'aurais dans la mémoire,
L'impeccable dessin d'un sarcophage d'or,
Et pour m'accompagner au long des rives noires,
Le sourire éclatant des enfants de Louxor...
               Bernard Dimey (Les enfants de Louxor)

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
154 Abonnés

Haut