Texte à méditer :   Perce le coeur d'un homme, tu y trouveras un soleil...   proverbe arabe
Nouvelles

cette fin janvier - par La présidente le 29/01/2011 - 13:24

Week-end bien incertain pour tous !
Déception pour les touristes qui n'ont pu ce matin rejoindre le lieu de leurs vacances...
Crainte de ce qui pourrait arriver sur place pour d'autres.
Sans doute un grand espoir de changement pour d'autres encore.
Notre rôle n'est pas  de faire de la politique par l'intermédiaire de ce site.
Nous espérons simplement que la situtation va  s'éclaircir et s'améliorer rapidement et que les touristes ne devront pas renoncer à visiter ce merveilleux pays.
Si les touristes désertent, la situation économique va empirer très vite et ce sera une nouvelle catastrophe notamment  pour les chauffeurs de taxis, les caléchiers, les motor-boats...
Leur survie dépend uniquement du passage des touristes. Et l'année 2010 a déjà  été très dure pour eux.
Alors, sauf si vraiment cela s'avérait impossible, ne renoncez pas à aller en Egypte. C'est aussi comme cela que vous pouvez aider la population.

Quant à notre action, elle ne s'arrête évidemment pas pour autant et nous pensons bien être sur place le 1er mars.
Il faut quand même savoir que même sans notre présence l'action continue avec nos relais locaux. Grâce à  l'association éyptienne avec laquelle nous travaillons  toute l'année et grâce aux expatriés de la rive ouest, le même soin est apporté aux actions en cours.

Alors nous souhaitons avant tout que  la Maât  viendra  très vite à bout du chaos et qu'ainsi l'Egypte retrouvera la paix et la sérénité.

Meilleurs voeux - par La présidente le 01/01/2011 - 19:02

Voici une nouvelle année qui commence.

Puisse celle-ci apporter à toutes et à tous la joie, la paix, et un monde meilleur.


Automne 2010 - par Dominique Morlaas Baro le 09/11/2010 - 10:58

Bonjour à vous qui vous intéressez à notre action en Haute-egypte.
Cette lettre d'information s'intitule "Autome 2010" mais nous pouvons vous assurer qu'en octobre c'était bien encore l'été avec 45° à l'ombre parfois dans la journée et 25 à 30° la nuit!
Cette chaleur qui perdure n'est pas faite pour simplifier la situation  sur place car il n'est pas facile de travailler et de récupérer dans de semblable conditions.
Et puis c'est paraît-il l'une des raisons de la hausse des prix. Imaginez les tomates à presque 2 Euros le kg avec des salaires tellement inférieurs aux nôtres!Comment dévcrire ce que l'on rencontre dans les villages? Nous ne habituons pas à toute cette misère mais les images deviennent récurrentes et nous avons le sentiment de vous répéter toujours les mêmes choses.
Ce sont les yeux "neufs" de membres de la famille ou d'amis qui découvrent la situation qui viennent raviver notre malaise.

Pourtant il y a aussi des notes d'optimisme: l'action d'alphabétisation que nous menons auprès des villageoises marche très bien.
La première session de 6 mois s'est terminée dans l'émotion et la fierté. 75% des participantes ont réussi le test final.
Une nouvelle session a commencé dans un autre village. Et il y une forte demande pour l'ouverture d'une autre classe dans le même village.
Un autre sujet de grande satisfaction est la bonne collaboration que nous avons développée avec l'association égyptienne avec qui nous travaillons localement.
plus qu'une collaboration! De vrais liens se tissent qui permettent de travailler dans la convivialité et l'amitié.
D'autres actions vont se mettre en place en début d'année 2011 quand le bâtiment qui abritera les ateliers pour jeunes filles sera terminé.

Merci à tous ceux et celles qui nous aident par leur soutien financier ou moral, par leurs dons ou en nous laissant une petite place dans leurs bagages ou en montant des projets avec nous.
Comme ce projet d'un échange amical entre une petite école du village de Pruines dans le Rouergue, et une classe d'un village de la rive Ouest de Louxor.
Echange de photos, de dessins qui sont des ponts pour une amitié franco-égyptienne.
Bravo à ces jeunes enfants qui se sont démenés pour financer des fournitures, des jeux, des achats de vêtements en Egypte pour des enfants égyptiens!
Bel exemple de solidarité entre les enfants.
Et merci à Sylvie, maître d'oeuvre de ce projet.

Bientôt vous trouverez de nouvelles informations sur le site. Il nous faut juste un peu de temps pour rédiger, choisir des photos... Merci d'avance pour votre patience.
Dominique Morlaas Baro

Août 2010 - par La présidente le 12/08/2010 - 19:43

C'est une chaleur humide et étouffante que nous avons dû affronter cette fois.
Mais comment nous plaindre quand les villageois et les enfants, eux, ne bénéficient pas d'un réfrigérateur pour boire frais ou conserver un peu de nourriture,  ni de ventilateurs ou de climatisation. La nuit la température à l'extérieur ne descend pas en dessous de 30°, et les murs gardent la chaleur...

Pour une distribution de nourriture à des familles vivant dans une réelle misère, nous  sommes allés dans un village proche de Gourna ; nous avions aussi apporté des friandises et des fournitures scolaires qui ont fait la joie des enfants. Quel choc que cette misère , cette flagrante malnutrition et   ces problèmes de handicaps que nous avons rencontrés.

Mais nous voulons évoquer aussi ici des points positifs.

Deux classes, dont n'existaient que des murs à l'état brut vont être aménagées sous quelques jours. Incroyable : en 2 jours, l'électricité était posée, les murs cimentés, les châssis des portes et des fenêtres posées. Encore quelques jours et il y aura 2 classes pimpantes qui abriteront les activités ludiques des enfants de l'école maternelle.

La classe d'alphabétisation de femmes ("la Classe de Gabrial", en mémoire de notre ami disparu) mise en route fin mars, fonctionne très bien.
Les femmes lisent , écrivent et font des additions et des soustractions ! Elles passeront fin septembre un examen et obtiendront un diplôme: un certificat d'alphabétisation. Quelle fierté pour des femmes qui n'ont jamais été scolarisées!
D'autres femmes souhaitent voir s'implanter aussi une école dans leur village dès octobre.

La prothèse du jeune Mohammed (qui a été amputé après un accident de tracteur) a malheureusement pris du retard. Des complications de dernière minute ainsi que le change défavorable de l'euro nous obligent à attendre septembre et à trouver des fonds complémentaires.

En octobre, nous pourrons remettre en route une classe d'alphabétisation et travailler sur de nouveaux projets concernant les jeunes filles.
Il faut en effet donner l'occasion aux jeunes filles qui arrêtent l'école de sortir de leur isolement et d'avoir des activités qui leur apporteront de nouvelles compétences,et  peut-être  de petits revenus.

 Tout cela ne se fait malheureusement pas sans finances. Alors, si comme nous vous  aimez  l'Egypte, pensez que votre aide, même petite, nous permet d'avancer dans notre action. Votre aide est déductiblede vos impôts pour 66%, ne l'oubliez pas.
N'oubliez pas tous ces enfants et ces femmes qui disent toujours "French? Good!!!" et ne sont pas avares de leurs sourires même s'ils vivent dans le plus grand dénuement.






DMBMerci à vous - par La présidente le 15/06/2010 - 15:40

Merci à vous tous qui allez permettre au jeune Mohammed de se remettre debout, physiqement et moralement.
Vous avez été nombreux à vouloir l'aider.
Il vient d'être réopéré pour préparer sa jembe à la prothèse. Et il pourra bientôt être appareillé.
Dès que cela sera fait, nous serons bien sûr très heureux de vous en avertir .

L'alphabétisation des femmes se poursuit dans la "Classe de Gabrail" et tout se passe très bien.
Nous irons vérifier  par nous-mêmes les progrès accomplis quand nous séjournerons à Gourna cet été.
Nous espérons pouvoir refaire , grâce à vous, une nouvelle session d'alphabétisation dès cet automne.

Vous en saurez plus dès notre retour.

 

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 ] SuivantFin
 
Poème

Si je mourais demain j'aurais dans la mémoire,
L'impeccable dessin d'un sarcophage d'or,
Et pour m'accompagner au long des rives noires,
Le sourire éclatant des enfants de Louxor...
               Bernard Dimey (Les enfants de Louxor)

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
154 Abonnés

Haut