Texte à méditer :   Perce le coeur d'un homme, tu y trouveras un soleil...   proverbe arabe
Nouvelles

Comment vous parler de l'Egypte en ce moment ? Que dire de ce qui se passe au Caire ? Quel avenir pour l'Egypte?
Pour nous qui croisons toujours des sourires, que penser de toute cette violence?
Après le fol espoir soulevé en début d'année par la Révolution, le désenchantement était perceptible dès juillet.
En octobre l'ambaince était un peu plus lourde encore car les problèmes économiques ont eu raison de l'optimisme. La résignation gagne peu à peu du terrain.
Si certains voulaient encore sourire et disaient qu'ils préféraient vivre pauvres mais libres, le discours était différent pour ceux qui ont une famille à nourrir.

Sur les murs les croissants enlacent les croix pour clamer l'unité du peuple égyptien, quand bien même certains essaient de dresser les uns contre les autres.
Sur ces mêmes murs les Egyptiens ont écrit " Give me liberty or give me death".

Les caléchiers hèlent les clients sans conviction et les chevaux sont amaigris.
Les conducteurs des bateaux peuvent somnoler en attendant le touriste qui ne traverse pas...
Lors des vacances de la Toussaint nous avons pourtant vu les touristes revenir et cela nous a rassurés.
Le souk se réveillait d'un long sommeil.

Mais voilà que l'incertitude revient et avec elle l'angoisse du lendemain.
Elle coûte cher la liberté, mais elle leur est si chère !

Pour nous octobre a été une période d'activité intense, très riche et comme d'habitude empreinte d'émotion.
Visites de familles, d' écoles maternelles que nous suivons ou qui vont être aidées, et des classes d'alphabétisation des femmes. La classe de Qatar s'est terminée avec un bon taux de réussite à l'examen.

La nouvelle  classe d'alphabétisation se situe dans le village d'el-Kôm. De nombreuses femmes s'y sont inscrites. Et c'est là que nous avons fait la plus joile des découvertes : une toute petite dame, toute vieille et ridée comme un pruneau. Naïma doit avoir 80 années bien sonnées et elle nous annonce qu'elle veut apprendre à lire et à écrire elle-aussi.
Elle a du mal à le tenir ce crayon qui lui file entre les doigts! Elle rit. Et elle s'applique à réciter tou haut les premières lettres de l'alphabet, en choeur avec les autres.

C'est sans doute une des plus belles images qui restera de l'année 2011. Elle symbolise à elle seule la volonté de tout un peuple : volonté de changement, volonté d'avancer, de progresser!
Merci Naïma pour cette espérance!

Les Foulées de Louxor - par La présidente le 23/11/2011 - 16:53

Le soleil était de la partie le 19 novembre et tous ceux qui sont venus courir, marcher ont pu apprécier le parcours santé de Domyos.
Les enfants ont aimé marcher ou courir  avec leurs grands-parents et leurs parents.
Un moment simple et convivial.
Le karkadeh chaud a été apprécié, tout comme les pâtisseries orientales. Après tout, les calories avaient été dépensées juste avant !
Le tirage au sort a fait de nombreux heureux et les jeunes de Marcq Rando qui avaient déjà gagné la coupe de la participation ont été tout particulièrement chanceux!

Nous voulons adresser de chaleureux remerciements à tous les participants, aux services de la Mairie de Marcq en Baroeul, à la direction du site Domyos de Marcq en Baroeul et le club Domyos, à tous les bénévoles qui se sont démenés pour que cette journée soit une réussite, ainsi qu'à tous ceux qui nous ont offert des lots bien appréciés.
BRAVO à tous.

LE 19 NOVEMBRE 2011 - par La présidente le 08/11/2011 - 09:03

Le 19 novembre , à l'occasion de la Semaine de la Solidarité Internationale, venez nous rejoindre pour Les Foulées de Louxor .

Sur le site Domyos à Marcq en Baroeul
(en face de l'aérodrome de Bondues), venez partager un moment de convivialité et de générosité entre 14h et 17heures.
Courez, marchez, flânez, jouez....  En famille, en solo, entre amis ? A votre guise! L'essentiel, vous le savez, c'est de participer...

Vous pourrez goûter le karkadeh, déguster des pâtisseries orientales, tester vos connaissances sur l'Egypte.

Un tirage au sort viendra récompenser des participants pour leur participation solidaire.



Inscription : par courrier  
          à l'Office du tourisme de Marcq en baroeul jeudi 17 et vendredi 18 novembre de 14h30 à 16h30
          sur place : Domyos 1 avenue des Olympiades à Marcq en Baroeul
          par mail : lesenfantsdelouxor@free.fr
                  sur :         lesfouléesdelouxor@gmail.com

                 

Août 2011 - par La présidente le 12/08/2011 - 18:35

Le mois d'août est décidément bien frais et perturbé en France depuis notre retour.
Ce n'était pas le cas en juillet à Louxor! Les derniers jours ont été  tout particulièrement chauds et il faudra beaucoup de volonté, de courage  pour faire le Ramadan.
Ne pas manger, soit... mais ne pas boire ! Les journées sont si longues à cette période!

Nous voulions voir nous-mêmes quelle ambiance régnait à Louxor.
Arpenter seul le souk est une sensation assez bizarre, avouons-le. Cela rappelle le triste épisode de l'attentat au Temple d'Hatchepsout.
Les touristes ont déserté la Haute-Egypte ce qui a des conséquences catastrophiques sur la vie économique des habitants.
Trop souvent les parents se demandent de quoi sera fait le repas familial suivant. On vend son frigo, sa machine à laver...
Aucune rentrée financière pour de nombreuses professions qui tirent leurs revenus du tourisme : chauffeurs de taxi, caléchiers, vendeurs de souvenirs... Et c'est un engrenage pour les autres, car les échoppes perdent de ce fait leurs clients habituels. Vivre à crédit ne pourra avoir qu'un temps !!!
Le Nil coule, serein, imperturbable. Les bateaux de croisière sont à l'arrêt, les conducteurs des motor-boats sont au repos.

Le moral des habitants baisse rapidement  et bien des questionnements surviennent. Ils attendaient tant de cette liberté nouvelle, ils étaient tellement fiers.
Elle  coûte excessivement cher la liberté !

Alors il faut regarder vers un avenir que nous espérons plus  souriant.
Les touristes finiront bien par revenir. (Qu'ils ne tardent cependant pas trop!)
Nos actions d'alphabétisation  et d'aide aux écoles continuent quant à elles tout à fait normalement et rencontrent un vif succès .
En octobre les ateliers éducatifs pour les jeunes filles vont  démarrer et nous croyons beaucoup en leur intérêt.

Nous parions sur l'éducation des jeunes et sur l'évolution des femmes. Aidez-nous à tenir ce pari!

juillet 2011 - par La présidente le 10/07/2011 - 20:06


Voici un nouveau séjour qui s'annonce dans les prochains jours. 
Quelle situation allons-nous trouver sur place? Place Tahrir les manifestations se poursuivent.
Quelle sera l'ambiance  sur la rive Ouest ?
Nous allons mettre en place de nouvelles actions pour les enfants et les jeunes filles. 
Et c'est toujours avec le même plaisir que nous allons revoir toutes ces familles, tous ces enfants qui nous accueillent avec une grande gentillesse.
La prochaine lettre d'information vous parviendra en août.
nous vous retrouverons donc bientôt..

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 ] SuivantFin
 
Poème

Si je mourais demain j'aurais dans la mémoire,
L'impeccable dessin d'un sarcophage d'or,
Et pour m'accompagner au long des rives noires,
Le sourire éclatant des enfants de Louxor...
               Bernard Dimey (Les enfants de Louxor)

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
154 Abonnés

Haut