Texte à méditer :   Perce le coeur d'un homme, tu y trouveras un soleil...   proverbe arabe
Bienvenue sur Les Enfants de Louxor

Le site de l'association vient de déménager.

Merci de cliquer sur le lien suivant pour vous y rendre :

http://www.lesenfantsdelouxor.org/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Association déclarée n° W595009032

 

Les Enfants de Louxor, c'est une association Loi 1901, créée dans le but de venir en aide aux enfants démunis de la région de Louxor ainsi qu'à leurs familles.

Les tombes et les temples sont tellement fascinants que l'on en arrive parfois à oublier qu'en ce début de 21ème siècle les Egyptiens ne mènent pas une existence de Pharaon, et que "Soleil" ne rime pas toujours avec  "Vacances" , exotisme et vie facile.

Alors, si vous aimez l'Egypte, si vous y passez des vacances, nous espérons que vous aurez à coeur de nous rejoindre pour nous permettre d'aider  ces enfants qui ont une vie difficile.

Nous ne pourrons être efficaces que si d'autres amoureux de l'Egypte se joignent à nous pour agir.

Sans votre soutien, rien ne sera possible. Nous avons réellement besoin de vous.

 

 

 

Fin août, notre association a  perdu  un ami.

Gonzague est mort suite à un AVC qui l’a frappé pendant ses vacances.

Hier, 3 septembre, l’assistance était venue nombreuse pour lui dire au revoir.

Les paroles de Martine, sa femme, ont été  simples, naturelles et très touchantes.

Avec Gonzague nous avons  eu  parfois quelques petits différends mais il aimait l’Egypte et il y était très à l’aise.

Les enfants de l’école  maternelle de Mallahah étaient près de celui qui avait si bien joué avec eux. Martine avait déposé leur photo près d’un tronc  et demandait aux amis de Gonzague de faire un don à l’association « Les Enfants de Louxor » en lieu et place des fleurs.

Un beau geste solidaire en ce moment de grande tristesse.

 

Merci à toi Martine, merci à tes filles et merci à toi, Gonzague. Tu seras toujours quelques part avec nous à Louxor…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

affiche_marcq.jpg

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 
Poème

Si je mourais demain j'aurais dans la mémoire,
L'impeccable dessin d'un sarcophage d'or,
Et pour m'accompagner au long des rives noires,
Le sourire éclatant des enfants de Louxor...
               Bernard Dimey (Les enfants de Louxor)

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
154 Abonnés

Haut